BIENVENUE
au bujinkan algerie

Le Bujinkan (武神館?, « La maison du guerrier divin » en japonais), ou plus précisément le Bujinkan dojo (武神館道場?) est une organisation d'arts martiaux fondée en 1972 et dirigée par soke Masaaki Hatsumi (初見良昭?, Hatsumi Masaaki), élève direct de Takamatsu Toshitsugu (高松寿嗣, Takamatsu Toshitsugu?).

Le dojo principal de la discipline se trouve au Japon, à Noda dans la préfecture de Chiba, située en périphérie de la ville de Tokyo. Il existe des dojos représentant le Bujinkan dojo partout dans le monde.

La discipline enseignée se nomme le Bujinkan Budō Taijutsu (武神館武道体術?) et est une compilation de neuf écoles (ryūha) d'arts martiaux. Dans ces écoles, six sont des bujutsu (« écoles des samouraïs ») et trois sont du ninjutsu (écoles shinobi, mot synonyme de ninja) dont deux d'entre elles n'ont pas été enseignées[pas clair]. Cet art martial s'appelait auparavant le Bujinkan ninpō taijutsu et est connu sous le nom générique de Bujinkan.

histoire

Vers 1995-1996, Masaaki Hatsumi a pris la décision de changer la dénomination de son art et de ne plus enseigner toutes les disciplines du ninjutsu1.

Ce changement est la cause des exactions de nombreuses personnes déséquilibrées dans le monde. Exactions, ayant tiré leur inspiration des productions de l'industrie cinématographique de Hollywood durant la période appelée Ninja Boom, et qui auraient terni l'image du ninjutsu aux yeux des néophytes et des simples curieux.[réf. souhaitée]

Alors que le ninjutsu englobe pas moins de 18 disciplines distinctes (de l'équitation à l'art des liens, en passant par le camouflage, la psychologie, la stratégie, la pharmacopée, la fabrication d'armes, d'explosifs, etc. ), il s'est vu réduit pendant de nombreuses années et, par des spécialistes auto-proclamés, à l'unique utilisation des techniques de guérilla du Japon médiéval.

Aujourd'hui, seulement quelques-unes de ces disciplines sont enseignées dans le Bujinkan, dont la plupart se retrouvent aussi dans les écoles de bujutsu. Le plus souvent, il s'agit de techniques tirées des écoles de bujutsu, appliquées avec des principes de ninjutsu.

Masaaki Hatsumi a enseigné à de nombreux corps d'armée et unités de police, gardiens de prison, etc. La plupart de ses élèves japonais sont encore vivants ; parmi eux, deux qui fondèrent leurs propres écoles tirées du Takamatsuden (enseignements de Takamatsu Toshitsugu). Il s'agit de Shoto Tanemura, un cousin d'Hatsumi qui fondera le Genbukan ainsi que Fumio Manaka, le premier élève d'Hatsumi qui fondera le Jinenkan.

Citons aussi les autres shihan (maitres d'armes instructeurs) qui assistent encore aujourd'hui Hatsumi senseï :

  • Ishizuka senseï,

  • Someya senseï,

  • Seno senseï,

  • Nagato senseï,

  • Nogushi senseï,

  • Shiraishi senseï,

  • Nakadai senseï,

  • Nagase senseï,

  • Oguri senseï (décédé le 17 janvier 2012 au Japon2).

Tous résident non loin du honbu dojo à Noda.

BUJINKAN

ALGERIE

BUJINKAN EN       ALGERIE

Le bujinkan en Algérie est introduit en Algérie  par le shidoshi ho zidani Nabil et dai shihan laid bouadjadja 15 ème dan et médaille d'or de bujinkan avec l'autorisation de soke Hatsumi massaki fondateur de bujinkan

Mr zidani Nabil née le 12 juin 1990 a Aokas wilaya de Béjaïa diplômé en sciences et techniques des activités physiques et sportives (master 2 ) de l'Université de Béjaïa

 

A commencé la pratique des art martiaux a son jeune âge a l'âge de 4 ans avec son père ex judokas et boxeur .et l'âge de 6 ans il a commencé la pratique de karaté au club d'aokas avec l'entraîneur rabah zidani puis est formé en hapkido sous la direction de maître Achour Rachid a fin de s'installer au bujinkan Budo taijutsu l'arts des ninja et des samouraïs de Japon féodal l'art qui a rêvé de le pratiquer depuis son enfance avec l'expert international dai shihan laid bouadjadja

 

Qui vient souvent au dojo de Mr zidani Nabil pour lui transmettre les secret des 9 écoles de bujinkan

Au cours de ses derniers année sensie zidani Nabil a réussi de mettre le bujinkan en Algérie dans le bon chemin et son école en Algérie considérer la seule reconnu a l'étranger.

  • Facebook Round
  • Twitter Round
  • Flickr Round
  • YouTube Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now